Hey hey!

Un nouveau ptit step sur wolverine, un peu plus vite faite celui-ci, mais je venais de recevoir de nouveaux marqueurs à alcool et j’avais envie de les essayer! 🙂

Petit rappel, on est toujours sur du bristol A4, 200g.

Je vais partir sur le même principe que le dernier step en détaillant les différentes étapes.

Alors on démarre par une petite esquisse à peine visible juste pour cerner le personnage. j’utilise un critérium 2H pour garder une finesse et une transparence du trait

facile à gommer.

Ainsi on place le sujet et on peut commencer à détailler la posture.

Ensuite on commence le détourage, j’utilise un feutre fin, environ 1mm, pour conserver une ligne fine mais assez visible tout de même.

On gomme le crayon et on peut commencer à bosser sérieusement sur l’encrage.

L’intérêt ici est de cerner les ombres principales et de donner du volume au personnage, j’utilise un Pentel GFKP, feutre pinceau, qui permet de travailler à la fois en finesse mais aussi et surtout en traits volumineux, ce qui tranche avec le coté fin et précis du feutre Stylist.

On est presque au rendu définitif de l’encrage.

On va rajouter quelques détails avec le Stylist pour obtenir un rendu un peu plus fin et plus travaillé.

Et on va pouvoir passer à la couleur!

Alors j’ai reçu il y a peu ces marqueurs à alcool, le principe des marqueurs à alcool est que lorsqu’on travaille avec le même feutre sur une surface conséquente on obtient quelque chose d’uni, comparé à un feutre à l’eau où on va voir les traces de chaque traits et les superpositions.

L’autre aspect intéressant du feutre à alcool est qu’on peut jouer sur la transparence des couleurs et ainsi vraiment travailler sa couleur en couches.

N’étant pas encore familier avec les couleurs et n’en possédant que six, j’avoue m’être un emporté sur les coloris un peu flashy! 🙂

du coup j’ai rajouté un peu d’aquarelle pour atténuer le rendu final, et les deux fonctionnent assez bien ensemble! 🙂

Et voilà!

A très bientôt pour de nouvelles aventures! 🙂